Projet européen pour l’évaluation formalisée des compétences acquises en situation de formation par le travail

Posted on: octobre 7, 2020 Posted by: AGFE Comments: 0

Projet européen pour l’évaluation formalisée des compétences acquises en situation de formation par le travail

 

Dans le cadre du programme européen Erasmus+, partenariats stratégiques dans le domaine de l’enseignement et de la formation professionnelle, l’AGFE est chef de file du projet «RAFT : Reconnaître les Acquis en Formation par le Travail».

Pendant trente mois, des partenaires français (AGFE et ALIE île de la Réunion), belges (AID), slovènes (INUK), autrichiens (Université de Klagenfurt et Chance B), italiens (SCF) et lettons (Zemgales) œuvreront à la transparence et reconnaissance des compétences et des qualifications tout en développant des partenariats à travers l’Europe visant à promouvoir l’apprentissage en milieu de travail sous toutes ses formes et l’’inclusion sociale.

Le projet RAFT permettra l’élaboration de dispositifs d’évaluation des compétences en situation de formation par le travail en vue d’une reconnaissance desdites compétences tout en préservant le contexte général informel de la formation.

Ainsi le projet RAFT a pour objectifs de :

– construire un cadre de référence clair, précis et pertinent ;

– développer un processus d’évaluation cohérent avec le processus de formation ;

– produire des outils d’observation simples, concrets, objectivés ;

– réaliser des supports de reporting simples, concrets, individualisables.

 

Cette nouvelle approche permettra aux personnes faiblement qualifiées de mettre en exergue tous leurs savoirs (savoir, savoir-faire, savoir-être…). Pour ce faire, les professionnels de la formation et de l’insertion seront outillés avec les ressources identifiées dans le cadre du projet RAFT, à savoir, (1) Référentiels d’évaluation dans les secteurs de l’horticulture et de la restauration, (2) Guide sur les méthodes d’évaluation des acquis informels et sur les procédures pour la reconnaissance/validation, (3) Guide qualité des systèmes de reconnaissance.

A minima, il est attendu que 30 formateurs et 80 stagiaires européens testent les outils développés.

 

Début novembre 2020, le partenariat entamera les travaux pour la réalisation de référentiels d’évaluation dans les secteurs horticulture et restauration.

 

Plus d’informations à venir !

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.